le poirier sauvage

Pyrus Pyraster

Trois sujets ont été plantés en 1999 dans mon verger de la nature. Sur les trois, un seul me fournit des fruits goûteux. Et oui cultiver les fruits de la nature est toujours une surprise, rien n'est garanti. Mais qu'importe, un seul poirier me suffit tellement les fruits sont nombreux. Les deux autres arbres agrémentent le parcours de leur ombrage, ce n'est déjà pas si mal. Leurs nombreuses fleurs attirent les insectes pollinisateurs au printemps et ils sont tellement beaux que je leur laisse leur chance.  

Printemps

Une multitude de fleurs, ça sent bon et les abeilles butinent, prometteur pour la suite.

Automne

Belle récolte !

Il faut faire vite pour transformer ces petites poires qui ne se conservent pas longtemps.

Maintenant

C'est le moment d'y goûter, quel délice ! N'hésitez pas à passer commande.